La capsule temporelle, place du béguinage

Richard Venlet est un artiste-architecte qui crée des «environnements» au départ d’espaces conduisant le spectateur  à regarder son environnement d’un autre œil.

Quant à Sophie Nys, son œuvre repose sur la simplicité de la forme, remettant  en question, avec une ironie subtile et rafraîchissante, la pratique artistique contemporaine. 

Venlet et Nys ont créé pour Vers Bruxelles un disque vinyle reprenant les poèmes que Fabio Scotto a écrits pour le quartier Dansaert. Ce LP et un tourne-disque ont été enfermés dans la Capsule temporelle qui a été enterrée place du Béguinage.

http://www.versbruxelles.be/var/media/fee97658742572e07c603c1bbcd35f34.jpg

À l’automne 2008, le poète italien Fabio Scotto a rencontré le plasticien bruxellois Richard Venlet. Le quartier Dansaert a inspiré le poète qui a écrit un cycle de poèmes. Richard Venlet a exposé avec Sophie Nys les pochettes de disques de poésie dans la maison des littératures Passa Porta. Il a également enregistré un disque qui contient les poèmes de Scotto récités par des Italiens des environs. Des ateliers ont permis à d’autres habitants d’apporter leur contribution à cette «injection» de poésie dans le quartier Dansaert. Les vers de Scotto ont été lus par des acteurs lors de plusieurs événements. 

Fabio Scotto (1959) est né à La Spezia et vit désormais dans le nord de l’Italie.  Auteur de plusieurs recueils et ouvrages d’art, il a également traduit une trentaine d’œuvres littéraires  (Alfred de Vigny, Victor Hugo, Villiers de L’Isle-Adam,  Bernard Noël et Yves Bonnefoy. En 2006, il a reçu le prix spécial du jury du Premio Europeo.   Il enseigne le français et la littérature française à Bergame et à Milan

Depuis janvier 2012, les poèmes de Scotto sont enterrés avec un LP et un tourne-disque dans une capsule temporelle, place du Béguinage. Ils ont aussi été confiés aux Archives de la Ville de Bruxelles où l’on peut les écouter.

(Archives de la Ville de Bruxelles: rue des Tanneurs 65, 1000 Bruxelles, 02 279 53 20)

A lire sur http://www.versbruxelles.be

Place Sainte-Catherine

Le bassin est vide

Ici où il y avait le canal

le froid fendille le marbre

Plus bas

les chalands glissent à présent

sur les rails du métro

horrifiés les poissons fuient par les fenêtres

et ce serait comme si 

la nuit l’obscurité les poussait

vers la mer avec la main

invisible du vent

sarcophages lents dans le delta du sommeil

Wikipedia nous dit :

Une capsule temporelle est une œuvre de sauvegarde collective de biens et d’informations, comme témoignage destiné aux générations futures. Les capsules temporelles sont parfois créées puis enterrées lors de cérémonies, comme l’Exposition universelle , ou ensevelies de manière involontaire comme à Pompéi.

Le terme « capsule temporelle » est utilisé depuis 1937, mais l’idée est aussi vieille que les premières civilisations humaines de Mésopotamie.

Les capsules temporelles peuvent généralement être classées en quatre groupes (non-exclusifs) :

  • les intentionnelles ;
  • les involontaires (comme à Pompéi) ;
  • celles programmées pour être récupérées à une certaine date (souvent 10, 100, ou 1 000 ans après) ;
  • celles dont la récupération n’est pas programmée (comme certaines sondes spatiales)

Fichier: Osaka Temps Capsule.jpg

Capsule temporelle d’Osaka, Japon, déposée à l’occasion de l’exposition universelle de 1970, qui doit être ouverte en 6970

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *